Nous voilà à Sivota mardi 26 après une journée de navigation départ 7h du mat.
On trouve un vent bien sympa au bout de Céphalonie quand on voit Ithaque juste à côté.. du vent et des voiliers partout autour de nous.. Des dizaines à la ronde.. ca fait drôle.. Après avoir eu la mer pour nous tout seul..
Tout à coup il faut louvoyer pour les éviter . Le code de la mer n'est pas vraiment respecté.. Gaffe. Ils sont souvent à la voile et au moteur. Peu nous considèrent comme prioritaires.. Beaucoup de bateaux de location..

On finit par trouver la passe jusqu’à Sivota qui se cache dans les rochers.. On est à quai vers 16h. Les voiliers défilent tout l’après midi pour s’amarrer ou mouiller selon la place disponible.

Sivota : prendre une calanque marseillaise y ajouter un hameau avec quelques tavernes  (dont une très jolie dans un ancien moulin à huile juste sur le quai où on s'est amarré), plusieurs dizaines de bateaux quasiment tous anglais plus quelques autres allemands et 2 ou 3 bateaux français .
Bien sûr l'amarrage est gratuit. Si vous voulez un vrai ponton avec eau et électricité il faut aller à celui d'une grande taverne qui demande seulement qu'on mange chez eux !!

65 Sivota Lefkada

Là dessus vous mettez sur les quais et les bateaux des dizaines de septuagénaires et vous avez l'impression de vous trouver dans une maison de retraite en Angleterre.Demain on se casse !
Aujourd'hui c'est visite chez un "vieux" copain de Marie pas vu depuis longtemps qui a une maison dans un village pas loin.